Actualités

Partager sur :
20 septembre 2016
Invitation

Festival Agapé : 3 questions au Fr. Benoît-Emmanuel Peltereau-Villeneuve

Vue 326 fois

Benoît-Emmanuel Peltereau-Villeneuve (promo 1978), frère de la Communauté Saint-Jean est le fondateur du Festival Agapé. Découvrez à travers ses réponses l'essentiel de cet événement qui a lieu du 14 au 18 septembre.

 

Quelle est l’intuition fondatrice du Festival Agapé ?

Quelle est sa spécificité ? 

Le Festival Agapé a été fondé à Genève, il y a plus de 25 ans. L’intention était de recevoir les artistes dans un milieu privilégié qui leur permettrait de donner le meilleur de leur art. Nous avons souhaité, avec nos amis artistes, apporter notre contribution pour favoriser l’émergence d’une société plus juste au service de l’homme. À chaque édition, les festivaliers sont invités à entrer dans cette démarche et à se laisser transformer par toutes les œuvres présentées. Au fil des concerts, des pièces de théâtre, des conférences, des rencontres, c’est un véritable enrichissement, tout un chemin qui est proposé à chacun, dans l’amitié… 

Au Festival Agapé, nous avons l’occasion de découvrir la musique dans sa fonction unifiante et créatrice de relations au sein de la société. C’est bien là, la spécificité du Festival.

 

L’expérience que vous avez vécue à Saint-Joseph a-t-elle nourri en vous le sens de la beauté, du partage, de la mission ?

Mes parents m’ont inscrit au Collège Saint-Joseph, sur le conseil d’un oncle jésuite, le père François Bricogne, qui leur avait dit : « Il faut confier vos fils au père de Sèze ». Durant toute ma scolarité, j’ai eu la chance de pouvoir recevoir de notre cher père de Sèze mille trésors d’humanité, le sens du partage, de la responsabilité, le goût de l’effort et du dépassement, mais j’ai surtout reçu de lui son amour immense de l’évangile qu’il nous communiquait si bien dans ses prédications de feu. Aux côtés du père de Seze, il y a eu aussi tous les autres pères, les nombreux professeurs, des hommes et des femmes qui nous étaient entièrement dévoués. Sans aucun doute, ce milieu privilégié a été le terreau de ma vocation.

 

Quels événements ont eu lieu dans la Chapelle de Saint-Joseph ?

Le vendredi 16 septembre  nous avons entendu deux musiciens d’exception qui sont salués par la critique. Jean Rondeau, au clavecin, et Kevyan Chemirani aux percussions, ont donné un concert de musiques orientales et baroques qui emportera le public par la qualité de leurs improvisations passionnées. 

Puis le 18, la Chapelle de Saint-Joseph a reçu  l’Ensemble La Fenice de Jean Tubéry, dans un concert de midi avec des pièces du premier baroque italien, célébrant la Gloriosa Vergine Maria

 

En savoir plus :  www.festivalagape.org



Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.